Meymac

La commune de Meymac est située en Corrèze compte 2 795 habitants en 2011 dont voici l’ Histoire d’ Hier et d’ Aujourd’hui:

Son Blason :

L’ Histoire de la Commune :

Les origines diffèrent mais la vie s’articule autour de l’imposante église Saint-Léger (XI et XIIémes Siècle) de style roman limousin.

Plus tard rattachée à l’ Abbaye Saint-André, monument historique en 1840. Elle renferme de nos jours une Vierge à l’ Enfant, le buste reliquaire de Saint-Léger, un lutrin en bois et fer forgé et un orgue baroque.

La ville peut s’enorgueuillir d’un étonnant patrimoine bâti.

Trois grands noms pour comprendre l’histoire de Meymac :

- Saint-Léger :  Evêque Martyr, fêté traditionnellement le 1er dimanche d’octobre et qui veille sur les Meymacois  dans la Grand’Rue. Ses reliques arrivées a Meymac suite au funeste destin de brigands qui les dérobèrent à des moines en fuite de Saint-Mexent-du-Poitou, puis à une malédiction, sont précieusement conservées dans une châsse en argent.

Reliques et Châsse font l’objet d’une profonde vénération, en cela que cette dernière aurait le pouvoir de guérir voire de préserver de la folie.

 

- Turgot :  Grand Intendant du Limousin et Ministre des Finances de Louis XVI.

Autre personnage emblématique de Meymac, il aurait établi ses quartiers dans les étages supérieurs de l’aile de l’Abbaye de Saint-André ( actuel Centre d’Art Contemporain ). On lui doit outre l’introduction de la pomme de terre en Limousin, une route destinée à faciliter les échanges commerciaux et industriels ouest-est et baptisée « La Turgotière », il était de bon ton d’y circuler en « Turgotine » (sorte de diligence rapide et confortable dont notre Homme était aussi le créateur !).

 

- Jean-Gaye-Bordas :  Fondateur du négoce en vins  » Meymac-près-Bordeaux ». L’histoire du Château des Moines Larose ( visible à côté de l’Abbaye ) où comment les hommes chanceux ayant la bosse du commerce fit fortune par le truchement d’une destination en « or »… géographiquement inventée de toute pièce !

A voir au détour des ruelles :

- La Bretèche :  Logette à mâchicoulis, signe extérieur de richesse sur les façades des maisons

 

- Le Beffroi :  XIIIeme Siècle ( Tour de guet situé dans la Grand’Rue )

- La Halle :  XVIeme  Siècle à gauche de l’ Abbaye, ancien lieu de sacrifice d’un Boeuf lors de Mardi-gras; l’ancien hôpital de l’ Hôtel-Dieu ou encore les nombreuses petites tours et tourelles qui ornent les maisons des notables locaux .

******************

- La Halle :

    ******************

- L ‘ Abbaye :

 

******************

- l’ Hôtel Dieu :

  

******************

- Les tours :

  ******************

- Les tourelles :

 

******************

La vie d’hier et d’ Aujourd’hui :

  

**************

**************

    

**************

**************

**************

**************

**************

**************

 

Je tiens particulièrement a remercier Mme Bonéli Sophie ( office de tourisme de Meymac )  et M. Laurent Saugeras pour son aide à la bonne réalisation de cette page,

vous pouvez trouver ci-dessous un lien sur l’office de tourisme pour vous permettre de découvrir toutes les nouveautés et les dernières actiivtés de la région .

Office de tourisme de Meymac

Category: Meymac
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.